samedi 24 juin 2017

Crans-Montana réaffirme sa candidature pour 2025

Malgré la candidature du Canton du Valais en vue des Jeux Olympiques 2026, la station de Crans-Montana réaffirme sa volonté de déposer sa candidature en vue des championnats du monde de ski alpin en 2025, ou 2027 et 2029 en cas d’échec.

Samedi à Lozone, Nicolas Féraud président de commune à rappeler qu’en 2014 les délégués de Swiss Ski avait sélectionnés la station Valaisanne pour représentés la suisse en vue des mondiaux. La station est depuis lancée dans la création d’un dossier complet, soutenu en cela par le canton du Valais, des communes du Haut-Plateau et des instances touristiques.

En face, la station Grisonne de St. Moritz qui vient d’organiser les mondiaux en février 2017 est également candidate en vue de remplacer Crans-Montana au cas où celle-ci accueillerai les courses de ski des Jeux Olympiques en cas d’attribution par le CIO. Pourtant selon Marius Robyr, le fait d’accueillir deux événements consécutifs d’importance ne pose pas de problème au contraire. Cela permettrait en effet de réaliser un test grandeur nature à une année des Jeux Olympiques 2026 en cas d’attribution en 2025.

Crans-Montana n’a plus accueilli les Championnats du monde depuis 1987 et doit impérativement faire parvenir un dossier complet à la Fédération International de Ski (FIS) avant le 01 mai 2019, la décision d’attribution en 2020 pour les joutes de février 2025. Quant aux Jeux Olympiques 2026, la ville hôte sera connue en 2019. 

Crans-Montana à accueilli la coupe du monde féminine en 2017

lundi 12 juin 2017

Elisabeth Görgl met un terme à sa carrière

La nouvelle courait comme une rumeur depuis la saison dernière déjà. Cette fois elle est officiel. L’Autrichienne Elisabeth Görgl, 36 ans à annoncer lundi qu’elle mettait un terme à sa carrière sportive. La spécialiste des disciplines de vitesses a accumulé les titres au fil des saisons. Championne du monde de la descente et du Super-G à Garmisch-Partenkirchen en 2011, elle décroche la médaille de bronze aux jeux olympique de Vancouver en 2010 en descente.

Elle compte également 7 victoires en coupe du monde, sa dernière victoire remontant à décembre 2014 à Val d’Isère. 

Source: Facebook Elisabeth Görgl

samedi 10 juin 2017

Une descente en deux manches en 2017/2018

La descente va voir son déroulement modifié la saison prochaine. C’est SkiChrono.fr qui nous l’apprend. La fédération International de Ski, à décider de renouvelée la descente en deux manches, déjà expérimentés la saison passée à Altenmarkt.


C’est sur l’étape de Garmisch-Partenkirchen que ce format sera testé par le circuit féminin. Un format qui plaira u télévision et sera moins contraignant en termes de préparation de piste mais également physiquement pour les athlètes. Pour autant, les skieuses ne seront pas privées d’une vraie descente en Allemagne. 


vendredi 9 juin 2017

La Verte des Houches de retour en 2020

Après les courses organisées cette hiver avec succès chez les hommes, la célèbre Kandahar de Chamonix reviendra au calendrier de la coupe du monde dans 3 ans les 8 et 9 février 2020 voire également 2021. C’est le site de radiomontblanc.fr qui nous l’apprend aujourd’hui.

Mais des travaux sont nécessaires. Réuni vendredi en conseil communautaire, les élus de Chamonix doivent encore convaincre et donner leur position quant au financement du week end de compétitions et engager leur collectivité.

Lors des éditions 2016 organisées dans des conditions météo difficile, le club des sports de Chamonix a démontré ses capacités à organisé un week end de courses spectaculaires et sans accro.


samedi 20 mai 2017

Terrible accident pour Nicolai Sommer

Le sport de haut niveau et a fortiori le ski, sport de pleine air ou les blessures sont fréquentes, provoque parfois des drames, à l’image de celui qui s’est déroulé cette semaine en Autriche. Présent dans le Tirol pour des entraînements, le skieur Allemand Nicolai Sommer âgé de 16 ans est victime d’une lourde chute. Transporté d’urgence à l’hôpital, et après plusieurs examens, le terrible diagnostique tombe, Paraplégie.

Un accident heureusement rare, mais un choc terrible pour celui qui est considéré comme un des plus grands talents de l’équipe Allemande et terminai 2e du classement du Super-G dans sa catégorie d’âge.  Le jeune homme ne remontera jamais sur les skis.

Sur les réseaux sociaux, le biathlète Tobias Angerer et le slalomeur Felix Neureuther et d’autres ont fait part de leur soutient alors que club de ski dans lequel le jeune Allemand évoluait à lancer un appel au don. 


dimanche 30 avril 2017

Swiss Ski à officialisé la sélection des cadres

La sélection des cadres pour la saison à venir a été officialisé par Swiss Ski. Stéphane Cattin, Chef alpin de la fédération en accord avec les chef entraineur Hans Flatscher (dames), Thomas Stauffer (hommes) et Beat Tschuor (relève) ont officialisé les groupes pour la saison 2017/2018.

Les bons résultats enregistrés les saisons dernières permettent à plusieurs athlètes de montés parmi les différents cadres et notamment le cadre national, c’est notamment le cas de Mélanie Meillard, Simone Wild et Niels Hintermann sont directement promus du cadre B au cadre National. Les performances de Luca Aerni et Mauro Caviezel au championnat du monde leur permettent également de rejoindre l’équipe national depuis le cadre A.

Les belles performances lors de la saison 2017 permettent à Loïc Meillard de rejoindre le Cadre A, tout comme Jasmine Flury et Priska Nufer. Neuf athlètes du Cadre C ont été admis dans le Cadre B.

Une très belle progression pour les athlètes de la relève qui augure de belle surprise lors de la saison olympique à venir. 



Les performances de Mélanie Meillard lui permettent d'integré l'équipe National