vendredi 23 septembre 2016

Tina Maze - rendez-vous le 23 octobre

L’arrivée de l’automne annonce l’arrivée de la coupe du monde de ski dans un mois pile sur le glacier de Solden le week end du 22 et 23 octobre. À cette occasion les suiveurs du cirque blanc devraient enfin en savoir plus sur l’avenir de l’une des grandes dames du ski. Tina Maze. La skieuse Slovène avait en effet rangé les lattes au terme de la saison 2015 pour se consacrer à ses études, sans toutefois raccroché définitivement.

Quadruple championne du monde et double championne Olympique, Tina Maze à marquer le cirque blanc en devenant la première athlètes hommes et femme confondu à dépasser les 2000 points sur une seul saison en 2014 établissant un nouveau record à 2414 points, une performance qui, comme elle l’indiquait elle-même beaucoup demandé d’énergie par la suite notamment en raison des nombreuses obligations médiatique.


Mais Tina Maze pourrait revenir à la compétition. Un retour qui fait l’objet de nombreuse spéculation. Raison pour laquelle une conférence de presse est prévue le 23 octobre prochain en marge du week end de Sölden à l’hôtel Bergland où nous en sauront enfin plus sur l’avenir de l’une des plus grandes skieuses du cirque blanc. 


jeudi 15 septembre 2016

Bode Miller ne reviendra pas

Il y a 1 mois, Bode Miller semblais sur le point de faire son retour à la compétition après son accident au mondiaux de Vail en 2015. En effet, le skieur Américain figurait sur la liste présentée par la fédération Américaine pour la saison à venir et avait intégré le cadre A.  

Impliqué avec passion dans le développement de sa nouvelle marque de ski, Bode Miller souhaitais tester son nouveau matériel sur les pistes de coupe du monde sans dévoilé toutefois les sites choisis.  Cependant, il semble aujourd’hui que Miller soit loin de réaliser son come-back. Lors d’une interview, l’homme aux 33 victoires en coupe du monde a en effet déclaré qu’un retour en coupe du monde n’était pas dans ses priorités du moment. Dont act. 

jeudi 8 septembre 2016

Lindsey Vonn en mode survie et retour.

L’Américaine c’est prêté au jeu de la survie dans une émission « Running Wild » afin de vivre une période de survie en milieu hostile. Animée par l'aventurier Bear Grylls, cette émission propose aux personnalités de vivre dans des conditions de survie avec des moyens limité et dépassé ses limites. Le Président Américain Barack Obama s’y était prêté l’an dernier.

La skieuse c’est donc prêté au défi lancé par l’animateur comme la chasse au harpon, à la plongée ou à la descente en rappel. Mais le défi ne s’est pas arrêté là, car Lindsey Vonn a dû s’adapter à la vie en milieu extrême et notamment à la nourriture. Cela grâce à un défi digne de Koh Lanta. L’animateur a montré à la skieuse comment se nourri en mangeant notamment des insectes et autres invertébrés. C’est non sans quelque refus, plus pour la forme, que Lindsey Vonn c’est exécuté et a croqué dans un ver pour le plus grand plaisir des téléspectateurs.


Mais loin du mode survie, c’est son retour que Lindsey Vonn prépare. Blessée au genou gauche l’hiver dernier et contrainte à mettre un terme à sa saison alors que le globe de cristal lui tendait les bras, l’Américaine est remontée sur les skis et reprend progressivement entrainement. D'abord en free ski, puis plus vite entre les portes qu’elle aime temps.  Mais Lindsey Vonn, multi médaillé et quadruple vainqueur de la coupe du monde, l’Américaine ne vise plus le gros globe de cristal qui fait rêver tant de skieuse. C’est désormais à un tout autre record qu’elle souhaite s’attaquer. Détenu par le Suédois Ingmar Steinmark, le nombre de 86 victoires en coupe du monde pourrais bien tomber dans l’escarcelle de l’Américaine qui en compte 76 actuellement, tout en sachant qu’elle compte poursuivre sa carrière jusqu’en 2018, ce chiffre pourrais encore augmenter de manière significative. 


dimanche 28 août 2016

Garmisch-Partenkirchen face à un coup dur

Coupe dur pour les organisateurs de l’étape de coupe du monde de Garmisch-Partenkirchen en Allemagne. Le tribunal du district de Munich a interdit aux organisateur l’installation d’une partie de la tribune qui doit accueillir le public lors des courses prévue en 2017. C’est skionline.ch qui nous l’apprend. Un conflit entre un agriculteur propriétaire du terrain loué pour l’occasion et les organisateurs est à l’origine de la décision du tribunal. Ce dernier affirmait que ses terrains était inutilisable une fois les installations de compétitions démontées. Pourtant, les organisateurs ont fait le nécessaire pour compenser le manque du terrain durant la semaine de course en proposant notamment des compensations financières importantes mais qui ont été refusés. Un choix difficile à comprendre pour Patrick Fischer président du comité d’organisations sachant que les tribunes et autres installations sont installée chaque année depuis 17 ans sans problème.

Cependant, la décision du tribunal est proposée n’a d’effet que sur les courses prévues en 2017. Les deux week end de compétitions prévue en janvier 2017 sont toutefois maintenu. Les organisateurs assurent avoir un Plan B qui doit permettre d’accueillir le public.

Garmisch doit accueillir les femmes 21-22. Janvier (descente et super-G) et les hommes les 28-29 janvier (descente et slalom géant).


vendredi 26 août 2016

Les Autrichiennes à l'entrainement.

En pleine préparations de la saison à venir, l’équipe féminine Autrichienne de ski c’est rendu en Amérique du Nord afin d’y trouver des conditions optimales. Malheureusement, certaines skieuses n’ont gouté au plaisir du ski que peu de temps, à l’image d’Elisabeth Reisinger. Victime d’une chute lors d’un entrainement, elle souffre d’une déchirure du ligament croisé antérieur du genou gauche, elle peut déjà mettre un terme sur la saison à venir. Michaela Kirchgasser a eu plus de chance que sa malheureuse compatriote. Elle aussi victime d’une chute, elle a subi une arthroscopie du genou pour une blessure qui semble bénigne et qui devrait lui permettre de rechausser les skis d’ici quelques semaines.


Mais toutes les skieuses n’ont pas fait le voyage. Remise de sa blessure au genou contractée la saison dernière et de retour sur les skis il y a quelques semaines, Anna Veith à préférer rester sur les glaciers d’Europe ou les conditions sont optimal pour y effectuer ses premiers virages sur les skis depuis sa blessure. Si Anna Veith est bien de retour sur la neige et ne souffre d’aucun effet secondaire de sa blessure, son retour à la compétition lors du traditionnel Géant d’ouverture de Sölden n’est pas encore officiel. 


Facebook Anna Veith

jeudi 11 août 2016

Nouveau skiman pour Lara Gut

La skieuse Tessinoise c’est entourée d’un nouveau skiman pour préparer ses skis. En effet comme l'annonce skionline.ch, après une année d’une collaboration fructueuse qui l’a menée au sommet du cirque blanc, le Tessinois Chris Krause est parti vers de nouveau horizon et s’occupera désormais du matériel de l’Américain Bode Miller qui devrait faire son retour sur le circuit la saison prochaine.


Quid de Lara Gut ? pas du tout. La Tessinoise qui vient de partir pour le l’Amérique du Nord pour s’entrainer sera entourée par Thomas Rehm qui n’est pas un inconnu. Skiman très expérimenté, il a notamment travaillé avec l’Allemande Maria Hoefl-Riesch est la Suédoise Anja Paerson. Une belle expérience qui permettra à Lara Gut de poursuivre sa montée en puissance et préparer sereinement les championnats du monde de St. Moritz et les Jeux Olympiques qui suivront.