jeudi 11 août 2016

Nouveau skiman pour Lara Gut

La skieuse Tessinoise c’est entourée d’un nouveau skiman pour préparer ses skis. En effet comme l'annonce skionline.ch, après une année d’une collaboration fructueuse qui l’a menée au sommet du cirque blanc, le Tessinois Chris Krause est parti vers de nouveau horizon et s’occupera désormais du matériel de l’Américain Bode Miller qui devrait faire son retour sur le circuit la saison prochaine.


Quid de Lara Gut ? pas du tout. La Tessinoise qui vient de partir pour le l’Amérique du Nord pour s’entrainer sera entourée par Thomas Rehm qui n’est pas un inconnu. Skiman très expérimenté, il a notamment travaillé avec l’Allemande Maria Hoefl-Riesch est la Suédoise Anja Paerson. Une belle expérience qui permettra à Lara Gut de poursuivre sa montée en puissance et préparer sereinement les championnats du monde de St. Moritz et les Jeux Olympiques qui suivront. 


samedi 30 juillet 2016

Des Jeux Olympiques propres, une utopie ?

Depuis l’ère des Jeux olympiques modernes, le dopage a fait, malheureusement partie intégrante du sport de haut niveau. De tout temps, les sportifs ont eu recourt à de nombreux produits pour améliorer leur performance. Aujourd’hui, ces derniers n’hésitent plus à crée des véritables réseaux secrets pour doper leur résultat, souvenons-nous du cycliste Lance Armstrong qui profitait d’un réseau particulièrement en place à tous les niveaux de son sport durant de nombreuse année sans jamais se faire prendre.

Depuis quelques mois, le sports Russes est au cœur du plus grand scandale de dopage du sport modernes. Suite aux révélations des époux Stepanov, dont Vitali, le mari avait été contrôleur de l’agence antidopage Russe, La Russie a fait l’objet d’une enquête de l’AMA. L’agence Mondial Antidopage basée à Genève, à donner naissance à un rapport qui accable la Russie et démontre un système de corruption jusqu’au plus haut niveau du pays qui profiterait à plusieurs personnalités importantes à tous les niveaux.

Suite à ce rapport, l’AMA a pris la décision de suspendre plusieurs athlètes de différents sports liés aux Jeux Olympiques de Rio qui débute dans 1 semaines. Mais pas seulement. Dans la foulée, le CIO s’est réuni qui délibéré mais n’a rien décidé et laisse les fédérations se débrouillé tout seules avec les cas de dopages avéré auquel elles sont confrontées. Une décision Incompréhensible et irresponsable de la part d’une instance aussi importante du sport moderne qui se doit de montré l’exemple d’un sport propre et fidèles à ses valeurs prêtées par le serment olympiques :

  « Au nom de tous les concurrents, je promets que nous prendrons part à ces Jeux olympiques en respectant et suivant les règles qui les régissent, en nous engageant pour un sport sans dopage et sans drogue, dans un esprit de sportivité, pour la gloire du sport et l'honneur de nos équipes ».

De plus, le CIO à fait testé de nombreux échantillon des Jeux Olympiques précédent et notamment Londres 2012 et Sotchi 2014 afin de trouver d’éventuel tricheur dans le but d’exclure ses derniers des Jeux Olympiques de Rio. Mais sans pourtant prendre lui-même la décision finale, montrant ainsi, que le CIO qui souhaite au travers de son agenda 2020 fait preuve de transparence, est motivé non par une lutte contre le dopage mais pas un culte du secret et de l’argent, et renonce donc à exclure la Russie des Jeux à venir. Plusieurs athlètes ont par ailleurs fait appel des décisions de leur fédérations devant le Tribunal arbitral du sport mais l’instance a rejeté l’appel signé par 68 athlètes et confirmé ainsi la décision d’exclusion. Thomas Bach, président du CIO avait pourtant déclaré « Une atteinte choquante et sans précédent à l'intégrité des sports et des JO ».


Alors que faire ? auront-nous un jour un sport propre ? La lutte contre le dopage est-elle suffisante ? il y a quelques années, certaines fédérations, à l’image de la FIS ont mis en place le passeport biologique, dernière arme en date pour lutter contre le dopage. Une réponse au athlètes intègres qui eux, souffre pour les autres. Un sport propre et équitable est nécessairement à ce prix. 


mardi 26 juillet 2016

Nos athlètes sur les skis !

Si certains athlètes sont encore en salle de sports, d’autres ont déjà rechaussé en prévision de la saison à venir. L’équipe de France féminines est de retour sur les skis depuis quelques semaines déjà. Et les Suisses ? la plupart ont repris l’entrainement, à l’image de Wendy Holdener. Petit florilège.

Wendy Holdener est de retour sur ses lattes
@Facebook Wendy Holdener



Rahel Kopp profite des sommets

Loic Meillard à repris l'entrainement


Charlotte Chable dans un magnifique décors !

lundi 18 juillet 2016

Matilda Rapaport est decedée

Emportée par une avalanche il y a quelques jours, Matilda Rapaport a été transportée à l’hôpital dans le coma au Chili. Soignée au soin intensif notamment pour un manque d’oxygène du au poids de la neige après être restée prisonnière près de 30 minutes, la Freerideuse est malheureusement décédée cette après-midi entourée de ses proches et notamment son mari, le skieur Suédois Mattias Hargin avec qui elle c’était marié en Avril dernier nous apprends skionline.ch au travers d’un communiqué de la Fédération Suédoise.

Matilda à marquer le milieu du Freeride, elle était l’incarnation de l’excellence sur et hors des montagnes, elle a marqué le circuit féminin de son sport, nous apprend la page Facebook du Freeride World Tour dans un vibrant message hommage. Arrivée 2e du Freeride World Tour, la skieuse Suédoise résidais à Engelberg.

Quelques mois après la disparition tragique de la Snowboardeuse Estelle Balet il y a quelques mois, c’est un nouveau coup dur pour le milieu du Freeride, qui a déjà perdu trois de ses meilleurs athlètes en comptant le Canadien Jean-Philippe Auclair, décédé dans des conditions similaires en 2014, à 37 ans.


Planète-Ski se joint au cirque blanc et présentes condoléances aux proches de Matilda Rapaport. 




dimanche 17 juillet 2016

Matilda Rapaport emportée par une avalanche

La Freerideuse de 30 ans a été prise dans une avalanche au Chili et est resté plus de 30 minutes sous la neige. Transporté en urgence à l’hôpital, la skieuse est dans le coma est son état est jugé critique. La femme du skieur Mattias Argin qui s’est marié en Avril dernier est actuellement au soin intensif, son mari est sa maman l’on rejoints.

L’avalanche c’est déclenché lors du tournage d’un spot publicitaire. Un accident qui n’est pas sans rappelé celui, tragique de la snowboardeuse Suisse Estelle Balet il y a quelques mois. Cette dernière n’avait malheureusement pas survécu. 

Instagram Matilda Rapaport LeMatin.ch


jeudi 14 juillet 2016

Bode Miller de retour en coupe du monde ?

Absent lors des mondiaux 2015, Bode Miller pourrait faire son retour sur les pistes cette saison. Il fait en effet partie de l’équipe que la Fédération Américaine (USSA) à dévoiler mercredi. Détenteur de l’un des plus beaux palmarès du ski alpin Américain, Bode Miller est membres du groupe A des Etats-Unis et à marquer la coupe du monde par sa personnalité atypique. Une annonce officielle de l’équipe prévue pour la saison 2016/2017 sera fait à l’automne annonce la fédération Américaine.


Bode Miller souhaite revenir au plus haut niveau mais ne participe pourtant qu’a quelques courses du circuit bien que rien ne soit encore officiel pour l’instant. Durant sa pause, Miller c’est longuement impliqué au développement d’une marque de ski nommé Bomber qu’il souhaite tester sur le circuit de coupe du monde cette hiver déjà.